Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 03:00
  Copie de Affiche JJ du 26 et 27 Avril 2013
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

L'association Rire en Provence vous présente,   Le nouveau spectacle de Jean Jaque !

UN Càcou et une Cagole ! La Croisière ça MUSE !
Le vendredi 26 et Samedi 27 Avril 2013...   à 20 h 30 à la salle Paul Eluard de la CIOTAT.
Si vous désirez assister à ces spectacles,   Veuillez téléphoner au 06 09 93 42 47.


rire.enprovence@laposte.net
http://www.rireenprovence.fr

 

 

 

 

La «saga càcou/cagole» continue ! Dans cet épisode, Gérard le càcou, et Jessica la cagole ont décidé de s'offrir le voyage de leur vie afin de fêter leurs dix ans de mariage, à savoir une croisière du Jour de l'An en Méditerranée sur un paquebot.
Pour ce couple méridional, jamais avare de galéjades, la découverte de ce nouveau monde va être haute en couleurs.
Entre le luxe du bateau, l’escale en Tunisie, la rencontre avec le commandant de bord, les repas quatre étoiles, le réveillon du Jour de l'An à Ibiza, Gérard et Jessica vont vivre des aventures rocambolesques. Rires assurés.
Cette comédie est le seizième spectacle écrit par Jean Jaque («Une vie de Càcou», «Marseillades !», «L Arapède», «Oh Bonne Mère ! Mon frère est parisien»...). Pour celui-ci, il a partagé l'écriture avec Philippe Romain, comme pour «Ne dites pas à ma femme que je suis marseillais !», créé en 2012 à La Ciotat également. Pour cette nouvelle comédie, il a une nouvelle fois choisi Serge Gubern, qui interprète le rôle du càcou dans tous ses spectacles depuis 2004 et Marion Manca, comédienne découverte dans «Ne dites pas à ma femme que je suis marseillais !».

 

 

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

580122 421202367912184 1487844611 nAlain FAUDIER

Repost 0
Published by Alain FAUDIER - dans ciotaden-ciotadenne
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 03:00
    006-copie-10.jpg
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

 

 ELECTIONS MUNICIPALES

LA CIOTAT 2014

  avec L'Union pour la Majorité des Ciotadens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ENSEMBLE CONSTRUISONS L'AVENIR

 

L Union pour la Majorité des Ciotadens ( U.M.C.) présente des candidats aux élections municipales La Ciotat 2014.  

 

Le centre ville et le Vieux-port ont été abandonnés par la municipalité actuelle.

 

A la condition que notre équipe soit élue en 2014, nous proposons de créer en centre ville un périmètre ANRU ( Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine ).

Pourquoi un programme de rénovation dans les quartiers ABEILLE-LA MAURELLE-LES MATAGOTS et rien dans le coeur de ville historique ?

Le centre ciotaden classé Z.U.S.  ( Zone Urbaine Sensible ) mérite toute notre attention.

Nous, Ciotadens, Ciotadennes, habitants, commerçants, artisans, professionnels libéraux, locataires et propriétaires, réfléchissons à un programme de restauration urbaine: réhabilitation de l'habitat ancien et insalubre, rénovation énergétique, défense et maintien du commerce de proximité, de l'artisanat et des services.

 

Nous inverserons le processus actuel d'abandon, tout en maintenant la mixité sociale.

Notre centre ville, coeur de ville sera à nouveau attractif. Il sufit d'en manifester la volonté et de s'en donner les moyens. Les outils existent, utilisons-les.

 

Le dynamisme économique passera nécessairement par la restructuration du Vieux-port: piétonnisation des quais, revoir l'architecture des façades des restaurants et cafés, ainsi que les terrasses et les enseignes.

 

La rénovation passera par la création de places et leur végétalisation ainsi que la rénovation de l'éclairage public.

 

Nous programmons la création d'un halle réservée aux commerces de bouche de qualité et de tradition.

 

Nous redonnerons aux Ciotadens, aux Ciotadennes, aux visiteurs et touristes l'envie de fréquenter le centre et d'y flâner.

 

Nous le centre ville ON Y CROIT.

 

ENSEMBLE CONSTRUISONS L'AVENIR

 Courriel: herve.itrac@orange.fr


 

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

15714 1107540386258 1759260364 197852 1318021 nHervé ITRAC. 

Repost 0
Published by Hervé ITRAC - dans actualité politique
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 03:00
    MoroccanCouscous.jpg
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

UN COUSCOUS CHEZ MES AMIS ARABES

 

Un couscous chez mes amis arabes.....Le couscous de Djamila et de Mokhtar....Un couscous oui, mais à partager entre amis... Catholiques et musulmans.....Tous frères  autour de la table de Mokhtar.

 

Un vrai couscous préparé dans la tradition et dégusté entre amis.....Avec mes amis arabes, dans le partage et l'amitié vraie.....Ma boisson préférée: le thé à la menthe préparé  par Djamila....Elle sait ce qui me  plaît.

Je ne vous dis que ça !

Incha'Allah !

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

MoroccanCouscousINCHA' ALLAH. 

Repost 0
Published by INCHA' ALLAH - dans ciotaden-ciotadenne
commenter cet article
15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 03:00

 20130204 1 2 5 1 1 obj3066767 1

LES CIOTADENS

PARLENT
AUX CIOTADENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONTRE la BAUXALINE à LA CIOTAT et à ROQUEVAIRE

 

NON AU STOCKAGE DES BOUES ROUGES A ROQUEVAIRE

Par webmaster on sam, 22/12/2012 - 08:30

"Roquevaire la poubelle de Gardanne"

 Dans le monde des « écologiste » il y a des militants sincères qui n’hésitent pas à retrousser leurs manches pour reboiser, créer des fermes pédagogiques, des jardins familiaux, lutter contre des autorisations délictueuses d’ouvertures ou d’extensions de carrières, engager des procès contre les décharges sauvages mafieuses, mais il y a aussi les autres : les écololigarques (autrement dit les élus écologistes !).

Ces derniers ont une fâcheuse tendance à surfer sur les tendances du développement durable avec la vigueur d’un internaute accro à sa dose de réseaux sociaux où l’essentiel est d’afficher n’importe quel propos.  Tous les moyens médiatiques sont bons pour montrer qu’ils existent, quitte à ne pas écouter leurs « coreligionnaires » et encore moins demander l’avis aux « électeurs ».  

L’exemple type de ce « néo-écolo-je sais tout » est le député LAMBERT, par ailleurs conseiller municipal de Gardanne, qui a trouvé une solution pour le traitement des boues rouges produites par une entreprise qui enrichit substantiellement sa commune.

Comme chacun sait il faut dans la mesure du possible produire le moins de déchets et de les valoriser sur place. On peut citer en exemple nos éco-concitoyens Roquevairois qui possèdent un bac de compostage dans leurs jardins afin de réduire le traitement des déchets et d’en tirer un bénéfice pour leurs potagers.


Article complet en cliquant sur l'image.

Mais le « députécolo », lui, préfère éloigner les boues rouges le plus loin possible de chez lui et de sa commune, et pourquoi pas à Roquevaire comme il le préconise dans une interview à La Provence. Enfouir les boues rouges dans les anciennes plâtrières voilà la solution « géniale » (par ailleurs déjà envisagée en 1999 dans la Magazine d’information local de Gardanne « Energie n°122 : un bel exemple de recyclage !!! : voir copie ci dessous).

       Pour en savoir plus cliquez sur le site cap 2014.org                                                               

 

 

Si vous souhaitez publier votre article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à:

bloglaciotat@yahoo.fr

 

 

 

67Béatrice de CROZET.

Comité Ecologique de Sauvegarde de La Ciotat.

Repost 0
Published by Béatrice de CROZET. - dans actualité politique
commenter cet article
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 03:00
    2011100322213693
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jean Pierre REPIQUET

Christine ABATTU

 

 

QUESTION ECRITE POSEE AU CONSEIL MUNICIPAL LE 08 AVRIL 2013


 

 

Jean Pierre Repiquet
Conseiller municipal de la ville de La Ciotat
Conseiller communautaire MPM

 

 

 

La Ciotat, le jeudi 04 avril 2013

 


Monsieur le maire,


La vente du théâtre du golfe à un promoteur privé n’est pas une bonne idée ! Cette décision est prise dans la précipitation, sans aucune concertation et ne se rattache pas à un projet global bien défini.


Je veux, tout d’abord, préciser ma position : je suis favorable à la construction d’un hôtel de grand luxe à La Ciotat. Un équipement hôtelier de prestige améliore toujours l’image d’une ville et contribuerait, peut être, à attirer sur nos plages une catégorie de touristes fortunés qui, pour l’instant ont leurs habitudes dans les stations balnéaires de la côte d’azur…


Oui à un hôtel quatre étoiles mais pas dans ces conditions et pas sur cet emplacement ! Un hôtel de cette catégorie devrait logiquement se situer près des plages. On pourrait y réfléchir mais il me semble qu’un tel équipement pourrait trouver sa place en front de mer, à proximité de la villa des tours, par exemple. Quoi qu’il en soit, une telle opération ne peut être entreprise qu’à l’initiative d’un promoteur privé. La ville n’a pas vocation à favoriser, au détriment du patrimoine municipal, une opération dont les retombées sont, pour le moins, hypothétiques.


Le théâtre du Golfe, la caserne des pompiers, les anciens bâtiments de la gendarmerie et les parcelles environnantes sont propriété communale et représentent un ensemble d’une grande valeur foncière. La vente à la société
Finaréal de cet ensemble pour un montant de quatre millions d’euro est très largement sous estimée. La vente est assortie d’un « droit » à construire 8500m2. Admettons que la démolition/reconstruction revienne à 2000 euros le m2, nous obtenons un prix de revient total de 21 millions d’euro, achat compris.


Le projet, tel qu’il a été soumis au conseil municipal du 11 février 2013, prévoit la réalisation de 77 chambres et de 40 suites familiales… On imagine bien que, dans le cas ou cet hôtel ne tiendrait pas toutes les promesses commerciales qu’ont peut en attendre, il serait aisé de le transformer en logements de grand luxe.
De tels logements, idéalement placés, les pieds dans l’eau, peuvent s’estimer à un minimum de 6000 euros le m2.


Le prix de la revente s’établirait donc à 51 millions d’euro. Plus de deux fois le montant investi ! Une énorme plus value qui rend totalement inapproprié le prix auquel vous êtes prêt à consentir cette vente !


Si une très bonne affaire doit être faite, elle doit l’être, aussi, au profit des finances communales et du bien être des Ciotadens ! Et puis, Monsieur le maire, ce bâtiment abrite le théâtre municipal, le seul théâtre de la ville ! Vous nous avez promis qu’il ne serait pas démoli avant que ne soit construit le nouveau théâtre de la halle de la mécanique, projet fumeux dont le financement est encore, aujourd’hui, bien mal assuré…


Ce sont vos promesses ! Mais, une fois la vente signée, vous ne serez plus Maître du calendrier ! Vous aurez beau jeu de « botter en touche » et les Ciotadens pourront toujours se rabattre sur les théâtres de Toulon, de Marseille ou d’ailleurs…


Parlons un peu du projet lui-même !
Le secret a été bien gardé et bien peu de personnes peuvent se vanter d’avoir vu les esquisses du projet de l’architecte Michel Wilmotte, projet dont vous nous vantez les mérites dans le texte de la délibération du 11 février 2013. A défaut de plans et de maquettes, je m’efforcerai de vous croire sur parole…


Nous savons tout de même, que le bâtiment de l’hôtel Marriott comportera 5 étages sur rez de chaussée et s’élèvera à une hauteur de plus de vingt mètres. L’intégration de cette construction monumentale dans l’alignement des constructions du front de mer, à proximité immédiate du « grand bal », de la chapelle classée et du cinéma l’Eden est tellement problématique que vous avez été contraint de créer une nouvelle zone du PLU spécialement pour ce seul projet !


Ce projet jette une ombre définitive, au sens propre et figuré, sur les parcelles situées en périphérie et notamment sur les jardinets de la rue du rocher. Les propriétaires de ces parcelles, réunis en associations de défense, n’ont étés ni consultés ni reçus et aucune réponse n’a été apportée à leurs courriers. Leur questionnement est légitime ! Leur qualité de vie et la valeur marchande de leurs biens immobiliers sont menacées. Ils doivent être entendus et écoutés !


Il ne serait pas acceptable, Monsieur le maire, de considérer ces citoyens comme quantité négligeable face aux enjeux financiers de cette transaction !


Ce projet n’est pas un projet pour les Ciotadens ! Il ne nous ressemble pas. L’argument des 80 emplois que créerait l’hôtel Marriott n’est qu’un alibi. Chacun sait bien que ces emplois, faute de formation spécifique aux métiers de l’hôtellerie, ne profiteront pas majoritairement à des Ciotadens !
Nous ne sommes ni à Saint-Tropez ni à Juan les pins ! La situation économique et sociale du centre ville est grave ! Nous avons bien d’autres attentes que cet hôtel…


L’urgence n’est pas là et la ville a absolument besoin de conserver son patrimoine foncier pour financer, dans les années qui viennent, de vrais projets de développement ; mais ceci est une autre histoire !


Ma question est donc simple : Monsieur le maire, quand allez vous décider d’écouter la voix des citoyens de cette ville, accepter enfin l’idée même de concertation et réunir autour d’une table tous ceux qui ont vocation à élaborer un projet d’aménagement urbain clair, raisonné et cohérent, basé sur une vision à long terme, sur les aspirations profondes des Ciotadens et sur l’identité de cette ville ?

 

 

 

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

2011100322213693Jean Pierre REPIQUET..

Repost 0
Published by Jean Pierre REPIQUET - dans ciotaden-ciotadenne
commenter cet article
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 03:00
    5s594-photo1_entreprise_de_nettoyage_lyon_groupe_ace_propre.jpg
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'ENTREPRISE AD'NETTOYAGE

 

 

Nous espérons que vous trouverez ici tout ce que dont vous avez besoin.


Le but de ad'nettoyage est de fournir un service de haute qualité et de satisfaire nos clients.

390614_341834982498724_168619369_n.jpgNous ferons tout notre possible pour être à hauteur de vos attentes. 

 Profitez des nombreuses offres que nous vous proposons.

 Visitez notre site web et n'hésitez pas à nous consulter pour toutes suggestions ou questions.

 

ad-nettoyage.sitew.com


 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

5s594-photo1 entreprise de nettoyage lyon groupe ace propreLa CIUTAT.

Repost 0
Published by LA CIUTAT - dans ciotaden-ciotadenne
commenter cet article
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 03:00
    541152_119924301533318_2089163935_n.jpg
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

 

 

 

 

 

 

Olivier MAZEROLLE PATRON DE LA PROVENCE

 

 

 

 

Olivier Mazerolle, nouveau Patron de la Provence,  fer de lance de Bernard TAPIE, sera l'invité des "Mardis Littéraires d'Alfred Mauro ", le vendredi 19 avril 2013, au restaurant DON CORLEONE, rue Sainte, à Marseille.

 


 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

1236La RIBO.

Repost 0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 03:00
    21-copie-2
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CON-CER-TA-TION

PARTICIPATION

CONSULTATION

 

 

Nous les habitants de LA CIOTAT, nous les usagers, nous les contribuables, nous les non-élus, nous les travailleurs, nous les commerçants, nous les professionnels, nous les hommes et les femmes, nous les jeunes, nous les retraités, nous les actifs, nous les cadres, nous les agriculteurs, nous les étudiants, nous les demandeurs d'emplois, nous les sans-grade, nous les isolés, nous les mères de famille, nous " la majorité silencieuse ", nous les locataires, nous les propriétaires, nous les citoyennes, nous les citoyens....Nous les CIOTADENS, nous les CIOTADENNES... Sommes-nous consultés par le maire de notre ville et ses adjoints sur les projets et le devenir de notre ville ?

NON, JAMAIS.

 

Le maire de notre ville et ses conseillers nous demandent-ils notre avis sur la réalisation des ZAC, la modification du PLU, la pollution et le scandale de la décharge du Mentaure, l'absence de Plan de Déplacements Urbains, le projet d'hôtel 4 étoiles, l'abandon du centre ville, la fermeture les uns après les autres des petits commerces, la circulation, le paiement des parkings privés, le péage de l'autoroute, l'insécurité, les incivilités, les agressions, la spéculation immobilière, les affaires politico-judicio-financières, les cambriolages en augmentation, le chômage des jeunes et des femmes, etc....

NON, JAMAIS.

 

Le maire de notre ville ne reçoit pas les habitants de La Ciotat. Le maire de La Ciotat n'effectue pas de visites dans les quartiers. Le maire de notre ville s'est " bunkerisé " dans son bureau, au cours des années. Le maire de notre ville ne communique pas avec  " la base ", les Ciotadennes et les Ciotadens.

 

Le maire de notre ville et ses conseillers dialoguent-ils avec nous et  nous informent-ils suffisamment ?

NON, JAMAIS.


 

En politique, rien n'est écrit à l'avance. Il n'y a pas de fatalité. Il n'y a pas de situation acquise. Exprimons-nous; l'occasion nous en est donnée par les élections démocratiques. Prenons le pouvoir et changeons les élus, en mars 2014.

 

 

ENSEMBLE CONSTRUISONS L'AVENIR

 

 

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

VOX POPULI.

Repost 0
Published by VOX POPULI - dans ciotaden-ciotadenne
commenter cet article
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 03:00
    006-copie-10.jpg
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

 

 ELECTIONS MUNICIPALES

LA CIOTAT 2014

  avec L'Union pour la Majorité des Ciotadens

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  ENSEMBLE CONSTRUISONS L'AVENIR


  

Par une "lettre ouverte à M. Boré, maire de La Ciotat et de tous les Ciotadens", le centre-ville et ses maux sont passés au crible.

Son "délabrement commercial et économique" d'abord, avec "près de 40 commerçants (17 en 2012) qui ont tiré le rideau en quelques années", mais aussi la "dégradation des conditions de travail des commerçants", en raison du non-respect des règles et arrêtés municipaux (zone piétonne, propreté, travaux...), et surtout "la dégradation des conditions de vie des habitants".


Un vrai coup de gueule, qui recueille une assez large adhésion dans le quartier, au regard des nombreuses signatures recueillies à ce jour. "Tout est parti des fêtes de Noël, explique Jean-Marc Bayona, poissonnier depuis 23 ans dans la rue des Combattants, et porte-parole du mouvement.

 

L'association des commerçants avait organisé une animation avec des chants gospel : c'était une vraie merveille. On était si mal à l'aise de voir, à deux jours de Noël, les rues désertes, qu'on a décidé d'agir."


Magasins en périphérie privilégiés, tarifs des parkings en hausse, travaux...

Ils ont donc pris leur plus belle plume pour dénoncer tout haut ce que tout le monde pense tout bas depuis plusieurs mois.

En cause selon eux, une politique municipale qui favorise "les surfaces commerciales en périphérie", "la réévaluation à la hausse des tarifs des parkings de surface", "l'incapacité à gérer les places bleues pour assurer leur efficacité"... Et depuis quelques mois, comme une cerise sur le gâteau, les travaux.


"Cette lettre, commente Jean-Marc Bayona, nous l'avons écrite pour que le maire et son équipe remplissent leurs obligations envers les habitants et les commerçants de ce quartier.


Concernant la sécurité, d'abord : la petite délinquance, les trafics en pleine rue, la présence de bandes qui se permettent réflexions et regards auxquels peu de personnes osent répondre... Alors bien sûr, on va nous dire qu'un poste de police municipale a ouvert rue des Poilus, mais qu'importe, l'anarchie continue : boosters et voitures circulent dans les rues piétonnes, les chantiers de ravalement de façades se déroulent dans des conditions de sécurité inimaginables, et personne ne dit rien ! On a même vu des jeunes fumer un joint sur le palier du poste de police !"


Concernant la propreté, les signataires de la pétition dénoncent l'incivisme de certains habitants, que "seule l'autorité publique pourra limiter", mais soulignent les "efforts du personnel de la société Urbaser" pour améliorer la situation. Quant au service de cantonniers municipaux, le porte-parole des mécontents salue l'initiative, "mais il faut la pérenniser, ajoute-t-il, il ne faut pas que ça soit comme pour la police de l'environnement, qui a disparu au bout d'un mois..."


Une heure gratuite de stationnement ?

Autre point qui revient au premier plan dans la liste des doléances : la question du stationnement. "Nous demandons que soit mise en place, comme c'est d'ailleurs le cas dans de nombreuses communes - Saint-Cyr-sur-Mer, Sanary, Bandol... - une heure de stationnement gratuite sur un ou deux parkings de surface, affirme Jean-Marc Bayona, c'est une question de survie pour les commerces, en particulier ceux qui font de l'alimentaire.

Et dans un centre-ville, si le commerce alimentaire meurt, le reste part derrière."

Dans les prochains jours, la pétition reste disponible chez certains commerçants - tous n'ont pas accepté d'adhérer à la démarche - et sera "apportée au maire en main propre à l'occasion d'un conseil municipal", précise le porte-parole. "Ensuite, nous demanderons une table ronde entre les différents acteurs du centre-ville, conclut-il, pour que des mesures rapides soient mises en oeuvre pour stopper l'hémorragie. Une page est tournée, habitants et commerçants de ce quartier ne se laisseront plus faire."

 

ENSEMBLE CONSTRUISONS L'AVENIR

 Courriel: herve.itrac@orange.fr

 

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

419624 4982927926209 1371825507 nBernard LUBRANO. 

Charles MARTINEZ.

Repost 0
Published by Bernard LUBRANO et Charles MARTINEZ - dans actualité politique
commenter cet article
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 03:00
  lumiere_eden.jpg
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

   

 

 

 

 

 

L'EDEN-THEATRE s'ouvre au public le mercredi 09 octobre 2013.

lumiere_eden-copie-1.jpg

  Pour visiter le site de l'Eden-Théâtre, cliquez ici.

 

 

Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à

             bloglaciotat@yahoo.fr


   

11CAGANIS.

Repost 0

Présentation

  • : LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • : LA CIOTAT:actualité politique,sociale,culturelle et économique de la Ciotat
  • Contact

Recherche

Pages