Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2008 2 25 /03 /mars /2008 20:39

 

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

L'arrivée du train en gare de LA CIOTAT et Michel Simon: oui, mais s'il n'y avait que celà, ce serait pauvre.

Pourquoi pas des expositions permanentes d'art contemporain.
Des peintres, des sculpteurs, des verriers de renom, ici à la Ciotat.

Les ciotadens et les ciotadennes méritent qu'on leur offre le meilleur de l'ART.

Avec de l'imagination, de l'ambition ,de la poésie pour la Ciotat.

Un café philosophique à La Ciotat, qu'en penses-tu ?
Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 13:00

 

MAI 1968

Que reste-t-il de mai 1968 ?
Une ou deux chansons...Je pense à "69 année érotique" et à "Sea Sex and Sun" de Serge GAINSBOURG. J'adoooooooore !
Que reste-t-il de l'esprit qui a soufflé sur LA FRANCE EN MAI 68
La nostalgie...un air de jeunesse...de changement...de révolution...la tête du CHE...et les accords de Grenelle !
Aujourd'hui: le dégoût du Politique, les désillusions, l'absence d'idéologie, et de véritables projets politiques.
Aujourd'hui: la gestion fade du quotidien, le manque d'ambition, d'audace,d'imagination et de poésie.
Aujourd'hui: le fric pour le fric.

Il nous manque l'imagination au POUVOIR.
"Lorsque le tissu est mité, il finit toujours par partir en lambeaux" ,ainsi parlait Paul DURAND.

Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
23 mars 2008 7 23 /03 /mars /2008 11:35

 

De l'amitié en politique.

Il n'existe d'amitié en politique que pour autant que l'on ne sollicite rien, ni aucun service, et que l'on n'entre pas en compétition (exemple: viser un mandat électif ou une place quelconque).

Il n'y a pas de pire ennemis que ceux de son clan.


Pour que la véritable amitié puisse naître et s'épanouir vous devez rester à votre place, c'est-à-dire ne rien solliciter ni pour vous-même ni pour un tiers ou pour  votre entourage (parent ,copain, ami ou relation..); sinon attendez-vous au pire.

Pour progresser en politique, il faut avoir une âme de "tueur" car un agneau se ferait vite dévorer par un "loup".


L'homme politque est un loup pour l'homme politique.

L'homme politique ne fait que très peu de place à la femme politique.

Pour que la femme puisse exister en politique, elle doit avoir un appétit de carnassier pour dévorer tous ceux qui lui feraient obstacle.

La vie politique est tout sauf un long fleuve tranquille.

Un fleuve qui roule et gronde et déverse ses flots de haine, rancoeur, jalousie, mépris, convoitise, coups bas, trahison,etc...


Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
22 mars 2008 6 22 /03 /mars /2008 20:48

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

LES EFFETS INDESIRABLES

UMP + NOUVEAU CENTRE + PARTI  RADICAL VALOISIEN +MODEM + SANS ETIQUETTE + SOCIETE CIVILE + EX-PC + APPARENTE DE GAUCHE

C'est quoi ça: c'est ça l'effet indésirable.
Une sorte d'indigestion.

A vomir
.

Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
21 mars 2008 5 21 /03 /mars /2008 21:42

  LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS


La communication municipale LA CIOTAT 2008

Le journal municipal ou le magazine:
   -Sur la forme: RAS très bien fait, photos, couleurs, lisible, moderne.
   -Sur le fond: égal à tous les mag.municipaux tendant à la propagande du maire et du conseil.
On n'y apprend pas grand chose. Toute l'information est déjà connue grâce à la presse locale ,LA PROVENCE, LA MARSEILLAISE.
Quel est le coût de la publication d'un journal municipal ?
Faut-il le maintenir ?

Proposition: me permettre d'y rédiger ma chronique .

Qu'en penses-
tu
?

 

 

Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 20:56

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

Le Maire de LA CIOTAT 2008

 

Il me fait penser au RAVI de la crèche. Il a l'air gentil, il est bien brave.
Ecris-lui: peu de chance de recevoir une lettre en réponse.

Sollicite un rendez-vous: tu ne seras pas reçu.

Interroge-le: tu n'auras pas de réponse.

Quant à ses prises de parole en public: c'est une catastrophe: il lit des notes dont on ne sait s'il en est l'auteur.

Bilan négatif; personne lointaine.

Doit mieux faire. Des efforts à l'oral; la parole est difficile; manque d'éloquence.

Art oratoire proche de zéro.

S'est peu amélioré depuis 2001.

SIGNE: LOU GABIAN.

Repost 0
Published by LOU GABIAN - dans actualité politique
commenter cet article
19 mars 2008 3 19 /03 /mars /2008 19:46

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

Le Conseil municipal La Ciotat 2008



Il ressemble au conseil de 2001. 
Un patchwork, un conglomérat,des clans.
Harmonie de façade.
En coulisse, c'est bien autre chose: rivalités, rancoeurs,coups bas...Les femmes n'ont pas le pouvoir;cependant, loi électorale oblige, un homme une femme..Chabadabada.
Une poignée de décideurs au masculin, une multitude de figurants au féminin.

Quand le PC et le PS était aux afffaires, l'on avait l'habitude de soutenir que la Maire et le conseil prenaient les ordres d'AUBAGNE.

Avec la municipalité de droite, les directives viennent de MARSEILLE (GAUDIN et MPM).

Et MARSEILLE AMENAGEMENT en fait de belles au centre ville !
Un partage de l'autorié et du territoire entre MARSEILLE (droite) et AUBAGNE (gauche).

Accords occultes ou exprès ?
Les décisions n'appartiennent plus aux ciotadens.
Qu'en penses-tu ?
   

Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
17 mars 2008 1 17 /03 /mars /2008 18:35

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

Elections municipales Marseille 2008.


GODIN a sauvé son foyer d'un poêle...
Il faisait peine à voir.

Je pense qu'il a mené un combat de trop. Il aurait dû passer la main à un plus jeune, par exemple MUSELE
qui, lui, aurait été élu au premier tour. Seulement, l'ambition, l'orgueil, la vanité président à la destinée humaine.

Pour nous ciotadens, GODIN c'est d'abord la CUM et les sous de la CUM.
C'est grâce à GODIN qu'on a le SALON NAUTIQUE. c'est lui qui l'a imposé à LA CIOTAT, depuis le début, alors que certains gros constructeurs de bateaux de plaisance y préféraient MARSEILLE.

Il faut pas oublier aussi que c'est GODIN qui a mis en place LAFON...à LA CIOTAT, et on en paye toujours l'addition...

Le pôvre GUERINI il a failli vraiment être maire.
Les socialistes ont quand même déboulonné ROATATA. Cela n'a pas dû faire plaisir à GODIN.

Tu crois que GUERINI ça aurait changé quelque chose ?

Repost 0
Published by PAUL DURAND - dans actualité politique
commenter cet article
15 mars 2008 6 15 /03 /mars /2008 20:57

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS


Ca m'est venu comme ça.
Tu es ciotaden, tu es ciotadenne: tu
te rappelles de LA CIOTAT du temps des chantiers navals...La sirène qui rythmait les entrées et les sorties au chantier...Il fallait pas se trouver là quand ils sortaient...

Et l'été, au petit Mugel, avec CHEVALAZ qui nous apprenait à nager...
C'était les années 50-6O; la maternelle du Bd. BERTOLUCCI, puis l'école primaire à MALTEMPS et le collège JEAN JAURES qui bientôt n'existera plus.
Et le lycée, etc. etc...
La rentrée se faisait le 1er octobre.
J'ai toujours en souvenir tous les instits et profs jusqu'à Jean Jaurès.
Tu te souviens de BAILLY, de GALLENNE, de GIRAUD, de BARBUTI, de POURCELLY.... et certains se souviennent de PASQUIER, la classe de fin d'études.
A la mairie, GRAILLE. Je le revois avec son chauffeur dans sa DS noire.
L'ancienne mairie; actuellement le musée.
Les halles...la boucherie ANDREO, le marchand de jouets de la place DONZEL, GRANGETO, la droguerie à l'angle de la rue des Poilus en bas, le bar de l'horloge, la poissonnerie GIUSTI, la librairie COURTY.
La librairie COURTY: j'en ai passé du temps à choisir les romans, petits formats de la collection "le livre de poche": que du bonheur que celui de la lecture; à la découverte des auteurs, des connus des moins connus, des académiques, de ceux que nous devions lire et de ceux que l'on avait plaisir à lire ou à découvrir.

Et MARTIN, tu t'en souviens du prof d'histoire-géo.
Et NEL, prof de français qui nous faisait chanter en fin d'année pour préparer le spectacle que le collège donnait au Jardin de la Ville.
Le jardin de la ville que l'on longeait ou traversait pour se rendre au collège ou en ville.
Bientôt, plus de jardin de la ville; à la place un parc formaté sur un parking souterrain et payant: j'ai  envie de dire NON MERCI. 

Souvenirs souvenirs...A l'époque, j'écoutais plus du rock and roll que MOZART et BACH, et BREL et BRASSENS m'ennuyaient.
On allait chez WIESGRIL acheter le journal, pour certains c'était LE PROVENCAL (à la dernière page Monsieur JUJUBE:une bande dessinée en trois dessins), pour d'autres LA MARSEILLAISE ou LE MERIDIONAL.
Alors, mon garri, tu tires ou tu pointes!



SIGNE: Paul DURAND
Repost 0
Published by DURAND PAUL - dans actualité politique
commenter cet article

Présentation

  • : LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • : LA CIOTAT:actualité politique,sociale,culturelle et économique de la Ciotat
  • Contact

Recherche

Pages