Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 03:00
20120418 1 2 5 1 1 obj1121598 1
LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 ARTICLE PARU dans LA PROVENCE AUBAGNE-LA CIOTAT, mercredi 18 avril 2012:

 

Chemin de Roumagoua : le CIQ Nord s'inquiète de la sécurité

 

Un nouvel accident a fait un blessé grave vendredi. Le CIQ demande à la mairie de réagir.

  1. Jean-Pierre Michel, président du CIQ Nord, et (de g.à dr.) trois des membres du conseil d'aministration, Danièle Geniaux, Élodie Micaletti et Martine Ascione, au bas du chemin de Roumagoua, à quelques mètres du lieu du dernier accident.

Jean-Pierre Michel, président du CIQ Nord, et (de g.à dr.) trois des membres du conseil d'aministration, Danièle Geniaux, Élodie Micaletti et Martine Ascione, au bas du chemin de Roumagoua, à quelques mètres du lieu du dernier accident. (Photo Fr.G.)

Vendredi matin vers 8 h 45. Un habitant des Séveriers, âgé de 79 ans, fait une pause quelques instants, assis sur un muret qui longe le chemin de Roumagoua. Un bus hors service remontant vers Athélia percute une bordure, fait un écart sur la route et écrase le pied du vieil homme. Transporté à l'hôpital de La Ciotat pour de multiples fractures, le médecin est formel : s'il s'était agi d'un enfant, il serait mort.

"Ce n'est pas le premier accident qui survient sur cette voie, devenue très fréquentée avec la multiplication des programmes immobiliers dans ce quartier - la Tèse, Stella Maris et bientôt la Tèse 2 et les Quatre saisons -, souligne Jean-Pierre Michel, président du CIQ Nord, un motard s'était retrouvé dans le coma, au moment de Noël, et je pourrais citer encore d'autres exemples. Et dans la plupart des cas, poids lourds et bus sont en cause."

 

 

Pourtant, au début du chemin de Roumagoua, sur le carrefour de la Pharmacie, un panneau interdit bien la circulation sur cette voie aux véhicules de plus de 3,5 tonnes - sauf pour les livraisons qui concernent le supermarché et le magasin de bricolage sur les 50 premiers mètres…

"Cette signalisation n'est absolument pas respectée, déplorent Élodie Micaletti et Martine Ascione, toutes deux membres du conseil d'administration du CIQ et habitantes du quartier amenées à y circuler à pieds, avec des poussettes. Il y a les poids lourds qui viennent faire demi-tour sur la voie, devant l'entrée du Parc de la Tèse, et surtout les bus et les cars, qui remontent à vide vers leurs dépôts, sur les zones Athélia, au lieu de passer par le rond-point de l'autoroute. Or la route n'est pas adaptée : elle est étroite, sans trottoir et plutôt abîmée."


Réunion annulée:

 

Le CIQ Nord demande donc avant toute chose que le code de la route soit respecté : "Nous avions écrit à deux reprises, en janvier, à l'adjointe déléguée au plan de déplacement urbain - Marie Butlin, Ndlr -, regrette Jean-Pierre Michel, pour l'alerter sur la dangerosité de ce secteur, et lui demander de faire respecter la signalisation. Elle n'a répondu qu'au deuxième courrier, disant qu'elle transmettait le dossier à la Communauté urbaine, gestionnaire de la voirie… Je crois que dans pareil cas, la Ville ne devrait pas se contenter de ça. À moins qu'on attende qu'il y ait des morts !"

Une réunion de quartier devait avoir lieu, comme dans les autres principaux quartiers de la ville, le 28 mars dernier, mais a finalement été annulée "pour cause de salon nautique", et pas reprogrammée depuis. Les représentants du CIQ avaient donc demandé un rendez-vous, jeudi dernier, au premier adjoint Guy Patzlaff et au directeur du service de l'urbanisme, Philippe Banc."Nous les avons mis devant leurs responsabilités, en termes de Scot (schéma de cohérence territoriale) et de PDU (Plan de déplacements urbains), précise Jean-Pierre Michel, on nous a parlé de voie verte et de déplacements doux, mais pour l'heure, aucune action concrète n'a été faite pour améliorer cette situation précise. Or, pour nous, il y a urgence."


Contrôles de vitesse:

 

Pour le premier adjoint au maire, il faut du temps : "Bien sûr, nous tenons compte de la situation, souligne-t-il, et nous nous engageons à faire le nécessaire, tout d'abord auprès des sociétés de transports concernées, dont les dépôts se trouvent à Athélia, pour que le code de la route soit respecté. Nous allons aussi renforcer la présence de la police municipale pour contrôler la vitesse et le respect des panneaux. Dans un second temps, une fois les programmes immobiliers achevés, des travaux d'accès vont être effectués par les promoteurs, ainsi que des travaux de remise en état de la voirie par la Communauté urbaine."


Des engagements sur lesquels les représentants du quartier seront très attentifs : "C'est un quartier en mutation mais les infrastructures ne suivent pas, conclut le président du CIQ. Nous ne faisons pas de politique, nous ne sommes pas contre les promoteurs, mais nous nous battons pour le bien-vivre à La Ciotat, et nous n'hésiterons pas à mener des actions si rien n'est fait pour la sécurité chemin de Roumagoua."

 

 


  Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à:

            bloglaciotat@yahoo.fr


     

Frédérique GROS.

Partager cet article

Repost 0
Published by Frédérique GROS - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • : LA CIOTAT:actualité politique,sociale,culturelle et économique de la Ciotat
  • Contact

Recherche

Pages