Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 03:00
2011061911511261

LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS






 

 

   

 CONSEIL MUNICIPAL

LUNDI 11 JUILLET 2011 à 18H30.

 

 

21 questions à l'ordre du jour évoquées en un temps record, environ 1H40..Cela sentait les préparatifs des vacances, la serviette, le maillot, la crème, la vérification de  la  pression des pneus avant le départ.. et touti quanti....Que chacun attache sa ceinture, même  sur les sièges arrière....

 

Prêt au décollage..Restez assis..Eteignez vos cigarettes..Débranchez vos appareils audio...5,4,3,2,1,zero..IGNITION...

 

Trois acteurs principaux:

 

 

  HERVE121.jpg

Monsieur Le Maire- UMP.

 

 

2008111720551837 Quicklook-original

Karim GHENDOUF -Opposant communiste.

 

2010111523395195.jpg

Jean-Pierre REPIQUET- Opposant socialiste.

 

 

 

PATRIMOINE: Classement sans suite du marché relatif à l'achat et la livraison d'un tracteur des plages.

PATRIMOINE: Lancement d'un appel d'offres ouvert en vue d'une prestation de services pour l'entretien et le nettoyage des plages du littoral Ciotaden:

 

Karim GHENDOUHF s'interroge sur la necessité de privatiser l'entretien de nos plages. Il évoque la municipalité SANNA qui avait recruté des jeunes l'été aux fins de procéder à ce travail saisonnier et à temps partiel. Il estime que cette délibération est prématurée. L'automne et l'hiver nécessitent aussi un entretien des plages. Or, ce n'est pas le cas, les plages sont abandonnées en morte saison. Pourtant, il serait nécessaire de procéder à l'enlèvement des excréments des chiens et des algues qui s'y entassent.. " Il n'y a pas que les mégots, l'été " dit-il..

 

Patrick BORE défend cette question. Il est nécessaire de lancer une consultation. Le coût des travaux est d'environ 200.000€ HT/an. Confier l'entretien à une société privée ferait réaliser des économies à la commune.

Cette année, la ville s'est trouvée confrontée à une situation ingérable: l'absence de deux personnes chargées de la direction et de l'encadrement de l'entretien, au sein du personnel communal. C'est tout le service qui est perturbé. Le besoin aussi de changer le tracteur dédié à l'entretien des plages; sachant qu'il n'existe pas sur le marché un matériel spécifique à ce genre de travaux...Le matériel confronté au sable et à l'eau de mer nécessite plus d'entretien en matière de pièces et de main-d'oeuvre. Autrement dit, en matière de coût ( matériel, main-d'oeuvre), il est préférable de déléguer ce service à une société privée. Nous ferons le bilan après la saison 2012.

 

Jean-Pierre REPIQUET fait remarquer, à juste titre, que le nettoyage des plages, à La Ciotat, a toujours été confié aux bons soins du personnel communal...Pourquoi en changer..Alors même que chacun s'accorde à reconnaître que la ville de La Ciotat compte un personnel pléthorique ( Voir dernier rapport de la Chambre régionale des comptes).

 

Christine ABATTU énonce qu'à la plage, il n'y a pas que les mégots qui nécessitent un soin particulier. " Dimanche dernier, le golfe était sonorisé techno par une plage privée...Il faut lancer la police municipale contre les contrevenants...Il en est de même sur le vieux port, le soir, musique et bruits, tard dans la nuit...Quant aux terrasses: souvent les emplacements débordent..La police municipale doit verbaliser...Force doit être à la loi..."

 

Noël COLLURA, adjoint chargé du cadre de vie, reconnaît que la ville présente des faiblesses en terme de propreté, depuis 10 ans. Depuis l'absence de deux personnes en charge du commandement relativement à l'entretien des plages, la ville essaie avec ses propres moyens de parer à l'urgence et à l'afflux, en pleine saison, dans un souci quotidien d'efficacité. Faire appel à l'embauche des jeunes l'été, ce n'est pas la panacée car il ne sont employés que 18 heures par semaine..D'où la difficulté de recruter un personnel jeune, non compétent  et pas motivé. Quant au tracteur, le coût de son entretien est prohibitif: 50.000€. Il serait nécessaire de le changer: achat à neuf envrion 150.000€....La note est salée, nest-ce-pas ?

 

Patrick BORE, répond à une intervention du camarade KARIM qui estime que la ville pourrait faire l'achat d'un cheval au lieu de celui d'un tracteur, comme cela se  pratique parfois sur les plages bretonnes..." Vous avez un comportement cavalier M. GHENDOUF.." Les plages bretonnes et normandes ne sont pas les plages de la Méditerranée...Ici  nous ne rencontrons pas le phénomène des algues vertes toxiques...L'hiver, sur nos rivages, ce sont les posidonies qui se déposent..Cela est le signe de la santé de nos fonds marins. En outre, la période pendant laquelle la société privée devra entretenir les plages sera plus longue que celle qui est assurée actuellement par la commune. La ville imposera un entretien de MAI à SEPTEMBRE inclus.

 

FINANCES: Dysfonctionnement des horodateurs. Remise gracieuse du déficit en 2011.

FINANCES: Prise en charge d'amendes de police:

 

Il s'agit de la prise en charge par la ville des amendes de police générées par la conduite des véhicules de la ville par des employés communaux et des adjoints et conseillers. Les conducteurs en infraction n'ayant pas été nommément identifiés, c'est la ville qui paiera. A l'avenir, des mesures auraient été prises pour permettre de savoir qui conduit tel véhicule..

 

Karim GHENDOUF a estimé qu'il était inquiétant de ne pas savoir quelle personne utilise le matériel roulant communal.

 

Patrick BORE a assuré que désormais, suite à ces dysfonctionnements, un carnet de bord avait été mis en place. Les services de la ville y remédient.

 

NAUTISME: Résiliation du marché de voile pour l'organisation d'activités scolaires et stages:

 

Depuis de nombreuses années, la ville a souhaité n'avoir qu'un seul partenaire, en matière de nautisme..Elle  a souhaité et oeuvré pour la fusion des deux assiociations ciotadennes: La Société des Régates et la Société Nautique de La Ciotat..Cependant, des rivalités internes quant à l'administration et les finances n'ont pas permis la fusion..La Société des Régates est en cessation des paiements..Touché, coulé...

 

Patrick BORE rappelle que les discussions remontent à 10 ans. " Trop longtemps, on a fait moitié-moitié "  ( c'est-à-dire entre la Société des Régates et la Société Nautique). Cela ne pouvait plus durer car l'Académie des Bouches-du-Rhône exige, pour la sécurité des enfants qui sont confiés à l'organisation d'une école de voile et de stages, que l'association organisatrice soit agréée. C'est donc la Société Nautique de La Ciotat qui bénéficie de l'agrément. Quant à notre ville, n'oublions pas qu'elle bénéficie du  label station nautique, et qu'elle se doit d'être à la hauteur de la classification. La ville de La Ciotat a manifesté depuis longtemps la volonté de se doter d'une base nautique structurée et de qualité. A cet effet, d'importants et coûteux travaux d'aménagement ont été réalisés.

 

Jean-Pierre REPIQUET prend acte du dépôt de bilan de la Société des Régates.

 

Karim GHENDOUF dénonce le fait que la ville passe un marché pour organiser les stages de voile, alors qu'il suffisait de subventionner l'association organisatrice des stages ( la Société des Régates)...Que la ville se devait de soutenir les activités de voile..

 

Patrick BORE a répliqué en soulignant qu'il n'y avait pas le choix car l'on devait appliquer le code  des marchés publics.


Si vous souhaitez publier un article dans LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS, adressez ARTICLE et PHOTOS à:

            bloglaciotat@yahoo.fr


HERVE137.jpg 

RES PUBLICA.

Partager cet article

Repost 0
Published by RES PUBLICA - dans politique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • LA CIOTAT LES CIOTADENS PARLENT AUX CIOTADENS
  • : LA CIOTAT:actualité politique,sociale,culturelle et économique de la Ciotat
  • Contact

Recherche

Pages